docs / faq

Vous trouverez ici réponses aux principales questions que vous pouvez vous poser à propos de l’accès à nos formations, les documents relatifs aux formations du DNSPM, du D.E et de la V.A.E, ainsi que les référentiels de compétence du Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM) et du Diplôme d’Etat (DE) de professeur de musique.

docs / faq

Vous trouverez ici réponses aux principales questions que vous pouvez vous poser à propos de l’accès à nos formations, les documents relatifs aux formations du DNSPM, du D.E et de la V.A.E, ainsi que les référentiels de compétence du Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM) et du Diplôme d’Etat (DE) de professeur de musique.

FAQ FORMATION DNSPM

inscription

Qui peut s’inscrire ?

L’accès à la formation initiale du cursus DNSPM est subordonné à la réussite du concours d’entrée.
Les candidats souhaitant se présenter au concours d’entrée doivent justifier d’être titulaires :

1. D’un baccalauréat ou d’un diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence
2. ET d’un DNOP, d’un DEM, d’une médaille d’or ou d’un 1er prix d’un établissement public de la musique, de la danse, et de l’art dramatique
OU justifier d’être régulièrement inscrit dans une classe assurant une préparation à l’entrée dans les établissements d’enseignement supérieur de la création artistique dans les domaines du spectacle vivant et des arts plastiques,

Quelle est la limite d’âge ?

Il n’y a pas de limite d’âge.

Comment s’inscrire ?

Toutes les demandes de dossiers d’inscriptions se font par internet. Aucune demande hors délai n’est acceptée. Les dossiers d’inscription (sous-formes de fichiers PDF) sont adressés à tous les candidats par courriel (e-mail). Le candidat doit imprimer le dossier et le retourner avant une date limite.

Les pré-inscriptions (demande de dossiers) se font-elles exclusivement par internet ?

Oui.

Quels sont les modes et les facilités de paiement à l’inscription au concours d’entrée ?

Le montant des frais d’inscription au concours d’entrée est de 85 €, payable en ligne lors de la procédure d’inscription. Pour les candidats boursiers, le montant des frais d’inscription au concours d’entrée est de 42,50 €.

Quels sont les modes et les facilités de paiement pour les droits de scolarité ?

Pour les droits de scolarité, trois modes de paiement sont possibles : chèque, virement, espèces.

Les étudiants boursiers sont exonérés des droits de scolarité.

 

diplôme

Comment valider mes acquis antérieurs lors de mon entrée en formation ?

Tout étudiant admis en formation au DNSPM est inscrit en premier semestre de la première année.

Les candidats admis en formation auprès de l’IESM peuvent solliciter la validation de certaines compétences ou connaissances acquises dans un autre cadre. La validation de ces compétences ou connaissances prendra la forme de dispenses d’enseignement totales ou
partielles, pouvant permettre d’alléger ou de raccourcir le parcours de formation. Le Directeur de l’établissement valide après l’entrée en formation initiale ou continue, au vu du dossier et des résultats de l’examen ou du concours d’entrée et, le cas échéant, en cours de cursus, les compétences et connaissances acquises dans un autre cadre. Il fixe la durée et l’organisation de la formation en conséquence pour chaque candidat.

Le directeur peut prononcer cette validation sur titre, après avis sur dossier d’une commission composée du directeur des études de l’établissement, d’un enseignant de l’unité musique de l’établissement, et d’un représentant de l’université partenaire, nécessairement enseignant dans la formation, ou, en cas d’indisponibilité, d’un autre enseignant de l’unité musique de l’établissement.

Le Directeur peut prononcer cette validation sur test à la demande du candidat ou si cela s’avère pertinent. Une fiche récapitulative de l’ensemble des dispenses obtenues permettra d’identifier le cursus de chaque étudiant ainsi que sa durée, dès le début de l’année
universitaire.

Dans le cas d’une inscription conjointe à l’université, il convient que le candidat se rapproche de l’université, afin de connaitre les modalités de VAA mises en oeuvre par celle-ci et les unités de valeur auxquelles il peut prétendre à être dispensé.

La validation donne lieu à la dispense d’une partie ou de la totalité d’une UE, ainsi qu’à l’attribution des crédits ECTS correspondants.

 

études

Combien coûte une année d’études à l’IESM ?

Les étudiants admis en cursus DNSPM doivent acquitter des droits de scolarité (500 €).

Les étudiants boursiers sont exonérés des droits de scolarité.

Combien d’années dure la formation ?

La formation se déroule sur 6 semestres, soit trois années universitaires. Dans certains cas, elle peut se dérouler sur une durée plus longue, après accord du directeur des études au moment de l’entrée en formation.

Etudier à l’IESM me donne t-il un statut étudiant ?

Oui, tous les étudiants admis à l’IESM bénéficient du statut étudiant, et peuvent prétendre aux aides proposées par le CROUS.

candidats étrangers

Je suis candidat étranger, puis-je me présenter ?

Les candidats étrangers voulant s’inscrire dans une université française doivent justifier d’un niveau de connaissance du français suffisant pour leur permettre de suivre de manière efficace la formation dispensée.

Vous trouverez les démarches à effectuer selon votre situation et votre niveau d’étude sur le site de la scolarité Aix-Marseille Université :

https://www.univ-amu.fr/fr/public/sinscrire-aix-marseille-universite

Si vous avez un diplôme d’études générales étranger vous devez demander une attestation de comparabilité. La reconnaissance d’un diplôme étranger est une procédure qui évalue le diplôme étranger soumis par rapport à la nomenclature française des niveaux de formation et au cadre européen des certifications.

La demande est à faire en ligne : www.ciep.fr

logement

Comment se loger pendant le concours ?

L’IESM ne propose pas de logement pendant le concours. Les candidats doivent se loger par eux-mêmes.

Comment les lauréats du concours peuvent-ils trouver un logement sur Aix-en-Provence ?

Un étudiant boursier peut prétendre à un logement en Cité universitaire lors de sa demande de bourse auprès du CROUS.

FAQ FORMATION D.E

inscription

Qui peut s’inscrire ?

L’admission à l’IESM s’effectue par voie de concours sur épreuves. Les conditions d’inscription sont différentes en fonction du statut souhaité par la candidat :

Pour la formation initiale :

L’accès à la formation initiale est subordonné à la réussite du concours d’entrée.

Les candidats souhaitant se présenter au concours d’entrée doivent justifier d’être titulaires :

  • 1. Du baccalauréat ou d’un diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence,
  • 2. ET d’un DNOP, d’un DEM, d’une médaille d’or ou d’un 1er prix d’un établissement public de la musique, de la danse, et de l’art dramatique,
  • OU justifier d’être régulièrement inscrit dans une classe assurant une préparation à l’entrée dans les établissements d’enseignement  supérieur de la création artistique dans les domaines du spectacle vivant et des arts plastiques, agréé par arrêté du ministre chargé de la culture, selon les termes du décret n° 2017-718 du 2 mai 2017 relatif aux établissements d’enseignement de la création artistique (section 3, Art. R. 759-9 et suivants) et de l’arrêté du 5 janvier 2018 (article 6).

Les candidats fournissent en outre un curriculum vitae et une lettre de motivation dans laquelle ils exposent leur projet de formation.

Les candidats qui ne répondent pas à ces conditions peuvent solliciter une dérogation auprès du Directeur de l’IESM. Le Directeur peut autoriser des candidats qui ne répondent pas aux conditions fixées à se présenter au concours d’entrée, après avis d’une commission  composée de trois enseignants de l’établissement.

Pour la formation continue :

L’accès à la formation continue au Diplôme d’Etat de professeur de musique est subordonné à la réussite à un examen d’entrée.

Il n’existe pas de limite d’âge. Les candidats souhaitant se présenter à l’examen d’entrée doivent remplir l’une des conditions suivantes :

  • Justifier d’une pratique professionnelle en qualité d’artiste de la musique d’une durée d’au moins deux années, pouvant notamment être attestée par quarante-huit cachets sur deux ans ;
  • Justifier d’une expérience d’enseignement dans le domaine musical en qualité de salarié d’une durée d’au moins deux années, à raison de cinq heures par semaine au moins sur trente semaines par an ou leur équivalent en volume horaire annuel ;
  • Être titulaire du diplôme d’études musicales ou du diplôme national d’orientation professionnelle de musique, et exercer une activité d’enseignement en qualité de salarié à raison de cinq heures par semaine sur trente semaines au moins ou être engagé dans une démarche de réorientation professionnelle.

 

Les artistes musiciens peuvent bénéficier d’une dérogation d’accès au DE au titre de la formation continue .

Les artistes musiciens candidats souhaitant se présenter à l’examen d’entrée qui comporte uniquement un entretien doivent remplir l’une des conditions suivantes :

  • Justifier de 300 cachets sur six années consécutives dans les huit dernières années ;
  • Justifier d’une ancienneté d’au moins huit années dans le cadre d’un emploi de musicien permanent à temps complet (le temps de travail étant défini par la convention collective ou le texte réglementaire dont relève l’(les)employeur (s) de l’artiste).

 

Quelle est la limite d’âge ?

Il n’y a pas de limite d’âge.

Comment s’inscrire ?

Toutes les demandes de dossiers d’inscriptions se font par internet. Aucune demande hors délai n’est acceptée. Les dossiers d’inscription (sous-formes de fichiers PDF) sont adressés à tous les candidats par courriel (e-mail). Le candidat doit imprimer le dossier et le retourner avant une date limite.

Les pré-inscriptions (demande de dossiers) se font-elles exclusivement par internet ?

Oui.

Quels sont les modes et les facilités de paiement à l’inscription au concours d’entrée ?

Le montant des frais d’inscription au concours d’entrée est de 85 €, payable en ligne lors de la procédure d’inscription. Pour les candidats boursiers, le montant des frais d’inscription au concours d’entrée est de 42,50 €.

 

 

diplôme

Comment valider mes acquis antérieurs lors de mon entrée en formation ?

Les candidats admis en formation auprès de l’IESM peuvent solliciter la validation de certaines compétences ou connaissances acquises dans un autre cadre. La validation de ces compétences ou connaissances prendra la forme de dispenses d’enseignement totales ou partielles, pouvant permettre d’alléger ou de raccourcir le parcours de formation. Le Directeur de l’Etablissement valide après l’entrée en formation initiale ou continue, au vu du dossier et des résultats de l’examen ou du concours d’entrée et, le cas échéant, en cours de cursus, les compétences et connaissances acquises dans un autre cadre. Il fixe la durée et l’organisation de la formation en conséquence pour chaque candidat.

Le Directeur peut prononcer cette validation sur titre, après avis sur dossier d’une commission composée du directeur des études de  l’établissement, d’un enseignant de l’unité musique de l’établissement, et d’un représentant de l’université partenaire, nécessairement enseignant dans la formation, ou, en cas d’indisponibilité, d’un autre enseignant de l’unité musique de l’établissement.

Le Directeur peut prononcer cette validation sur test à la demande du candidat ou si cela s’avère pertinent. Une fiche récapitulative de l’ensemble des dispenses obtenues permettra d’identifier le cursus de chaque étudiant ainsi que sa durée, dès le début de l’année
universitaire.

Dans le cas d’une inscription conjointe à l’université, il convient que le candidat se rapproche de l’université, afin de connaitre les modalités de VAA mises en oeuvre par celle-ci et les unités de valeur auxquelles il peut prétendre à être dispensé. La validation donne lieu à la dispense d’une partie ou de la totalité d’une UE, ainsi qu’à l’attribution des crédits ECTS correspondants.

 

 

études

Combien coûte une année d’études à l’IESM ?

Les étudiants admis en formation initiale au DE doivent acquitter des droits de scolarité (500 €). Les étudiants boursiers sont exonérés des droits de scolarité.

Les stagiaires en formation continue sont soumis à des modalités financières spécifiques, consultables sur le site internet.

Combien d’années dure la formation ?

La formation se déroule sur 6 semestres, soit trois années universitaires. Dans certains cas, elle peut se dérouler sur une durée plus longue, après accord du directeur des études au moment de l’entrée en formation.

Etudier à l’IESM me donne t-il un statut étudiant ?

Oui, tous les étudiants admis à l’IESM bénéficient du statut étudiant, et peuvent prétendre aux aides proposées par le CROUS.

candidats étrangers

Je suis candidat étranger, puis-je me présenter ?

Les candidats étrangers voulant s’inscrire dans une université française doivent justifier d’un niveau de connaissance du français suffisant pour leur permettre de suivre de manière efficace la formation dispensée.

Vous trouverez les démarches à effectuer selon votre situation et votre niveau d’étude sur le site de la scolarité Aix-Marseille Université :

https://www.univ-amu.fr/fr/public/sinscrire-aix-marseille-universite

Si vous avez un diplôme d’études générales étranger vous devez demander une attestation de comparabilité. La reconnaissance d’un diplôme étranger est une procédure qui évalue le diplôme étranger soumis par rapport à la nomenclature française des niveaux de formation et au cadre européen des certifications.

La demande est à faire en ligne : www.ciep.fr

logement

Comment se loger pendant le concours ?

L’IESM ne propose pas de logement pendant le concours. Les candidats doivent se loger par eux-mêmes.

Comment les lauréats du concours peuvent-ils trouver un logement sur Aix-en-Provence ?

Un étudiant boursier peut prétendre à un logement en Cité universitaire lors de sa demande de bourse auprès du CROUS.

FAQ FORMATION v.a.e

RDV orientation

▪  EN QUOI CONSISTE LE RENDEZ-VOUS D’ORIENTATION PERSONNALISE?  

La VAE est ouverte à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins une année d’expérience salariée, non salariée, ou bénévole souhaitant justifier tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention d’un diplôme ou titre délivré, au nom de l’Etat, par un établissement d’enseignement supérieur.

L’IESM propose, en amont du dépôt du dossier de recevabilité, un dispositif d’information et d’orientation personnalisé pour les candidats au prix de 50 euros.

Ce dispositif, facultatif, consiste en un entretien d’une demi-heure avec un cadre pédagogique de l’IESM. Lors de cet entretien, la démarche du candidat est étudiée au regard de son activité professionnelle et de son expérience en lien avec le référentiel de compétences du DE de professeur de musique.

Il permet au candidat de mesurer par lui-même un éventuel décalage entre la nature de l’expérience dont il se prévaut, et les compétences attendues au titre du DE de professeur de musique.
En aucun cas, cet entretien ne consiste en une formation ou une évaluation à priori du candidat.

procédure

▪  QU’EST-CE QUE LA PROCEDURE DE V.A.E. ?  

La VAE est ouverte à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins une année d’expérience salariée, non salariée, ou bénévole ou de volontariat souhaitant justifier tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention d’un diplôme ou titre délivré, au nom de l’Etat, par un établissement d’enseignement supérieur. Muni de son certificat de recevabilité délivré par l’IESM, le candidat accède à la deuxième phase de la procédure, constituée de la rédaction du dossier de validation des acquis (livret 2), suivie d’un entretien avec le jury de la VAE. Lorsqu’il est déclaré recevable, le candidat doit rédiger un dossier témoignant de ses connaissances, compétences et aptitudes professionnelles. Le contenu de ce dossier doit permettre d’établir le lien entre la pratique professionnelle artistique et pédagogique du candidat et les compétences visées. 

Le dossier doit comporter les éléments suivants :

 · Diplômes, attestations de formation, programmes de concerts, articles de presse

· Description des tâches et activités accomplies : justificatifs de l’expérience 
pédagogique du candidat (cursus et niveau des élèves, attestations de responsables d’établissement ou d’employeurs, projets pédagogiques mis en oeuvre)

· Exposé des connaissances, activités et compétences acquises et leur adéquation avec le référentiel du diplôme visé. 
Le niveau de responsabilité et d’autonomie des tâches et activités doit également correspondre aux exigences du diplôme. 
Au travers des différentes pièces qui constituent son dossier, le candidat doit fournir les éléments permettant d’identifier le niveau de sa pratique et de son expérience musicale, présenter ses expériences pédagogiques et artistiques ainsi que les éléments éclairants de son parcours personnel. 
Le dossier du candidat doit permettre d’apprécier sa connaissance des modalités d’élaboration et de structuration d’un projet d’enseignement dans le cadre des cycles de l’enseignement initial de la musique ainsi que sa capacité à situer le rôle et les missions d’un titulaire du diplôme d’Etat de professeur de musique au sein de ce projet.

recevabilité

 QU’EST-CE QUE LA RECEVABILITE ?   

La VAE est ouverte à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins une année d’expérience salariée, non salariée, ou bénévole ou de volontariat souhaitant justifier tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention d’un diplôme ou titre délivré, au nom de l’Etat, par un établissement d’enseignement supérieur. La première partie de la procédure est constituée du dépôt du dossier de recevabilité.

Toute procédure de VAE entamée dans un centre doit être finalisée dans le centre saisi. Un candidat ne peut déposer qu’une seule demande pendant la même année civile et pour le même diplôme. Celle-ci ne peut être adressée qu’à un seul centre de validation. Un candidat ne peut donc postuler, pendant une même année civile, pour plusieurs disciplines, domaines, et options, du même diplôme. Le candidat s’engage sur l’honneur, au moment de son inscription, à ne pas être engagé dans une procédure similaire dans un autre centre. Le candidat doit faire état auprès de l’IESM des autres démarches antérieurement ou simultanément engagées dans d’autres centres pour l’ensemble des voies d’accès (formation initiale, continue, validation des acquis de l’expérience).

Dans tous les cas, le candidat reste le seul responsable de ses décisions et rédacteur de ses productions. Les paramètres de recevabilité prennent en compte l’examen de la durée de l’expérience et le rapport entre les activités professionnelles exercées et celles décrites dans le référentiel du diplôme. Il est donc nécessaire de justifier de compétences acquises dans l’exercice d’activités salariées, non salariées ou bénévoles, de façon continue ou non, en rapport direct avec les activités et compétences définies par le référentiel du diplôme pour lequel la demande est déposée, d’une durée cumulée d’au moins une année d’enseignement dans la discipline, le domaine et l’options concernés, correspondant à un enseignement d’une durée de 20 heures par semaine sur 30 semaines par année. Les activités exercées à temps partiel sont prises en compte au prorata temporis. La durée totale des activités exercées de manière continue ou discontinue, à temps plein ou temps partiel, en France ou à l’étranger, est calculée par cumul.

▪  LE BENEFICE DE LA RECEVABILITE 

Lorsque la recevabilité est prononcée, elle l’est pour la seule session à laquelle le candidat s’est inscrit à l’IESM.

– Pour un candidat n’ayant jamais réalisé de VAE ou pour un candidat n’ayant obtenu aucune validation à la suite d’une procédure réalisée à l’IESM ou dans un autre centre : le dépôt du dossier de recevabilité et les frais de dossier (80 €) sont obligatoires.

– Pour un candidat ayant obtenu une validaion partielle à l’IESM : le candidat souhaitant solliciter un nouveau passage devant le jury et donc une inscription à une nouvelle session doit en informer l’IESM avant la date de cloture du dépot du dossier de recevabilité. il est exempté du dossier de recevabilité et des frais de dossier (80 €) inhérents et pourra directement accéder à la suite de la procédure VAE.

– Pour un candidat ayant obtenu une validation partielle dans un autre centre et souhaitant un nouveau passage devant le jury de la VAE à l’IESM : le candidat doit formuler sa demander d’inscription par écrit auprès du Directeur de l’IESM, qui reste souverain de la décision, en fournissant sa notification de recevabilité ainsi que le détail des résultats obtenus et ce, avant la date de cloture du dépot de recevabilité. Dans le cas où le Directeur de l’IESM accepte sa demande, le candidat doit fournir à l’administration une copie de son dossier de recevabilité (ou en constituer un nouveau s’il n’en a pas gardé la copie) et les frais de dossier inhérents (80 €), et ce, avant la date de clôture du dépôt du dossier de recevabilité.

accompagnement

▪  EN QUOI CONSISTE L’ACCOMPAGNEMENT ?   

L’accompagnement est considéré comme une action de formation indissociable de la procédure de validation.

Le service accompagnateur a pour missions :

• Une aide à l’instruction et à la constitution des dossiers de candidature

• Une aide à l’organisation de la procédure

• La préparation à l’entretien oral

Il est ouvert à tout candidat ayant été déclaré éligible à la procédure pour une discipline, domaine et option, suite à l’examen de son dossier de recevabilité.Le suivi de l’accompagnement proposé permet une augmentation des chances de réussite, une aide rigoureuse et méthodologique pour faciliter l’expression de l’expérience du candidat. Le candidat reste néanmoins le seul rédacteur et responsable de ses décisions et productions.

Phase bilan : A partir d’un retour sur le parcours professionnel du candidat, le service accompagnateur vise à l’analyse de ses compétences et savoirs mobilisés, à la formulation écrite, et à la construction d’un propos critique sur son expérience professionnelle.

Phase d’actualisation des connaissances : le service accompagnateur permet l’actualisation des connaissances du candidat dans deux domaines principaux :

• Les systèmes d’enseignement artistique (cursus, Schéma National d’Orientation Pédagogique Musique, charte de l’enseignement artistique, enseignement supérieur, classement des établissements..)

• Le cadre de fonctionnement (les collectivités et leur fonctionnement, les cadres d’emplois, le droit du travail…)

Le service accompagnateur consiste en :

• Des ateliers collectifs

• Des entretiens individuels

• Des simulations d’entretiens

Le service accompagnateur est tenu à une obligation de moyens, et non de résultats.