​​ INSCRIPTIONS AUX CONCOURS D’ENTREE 2024 – IESM Institut d'Enseignement Supérieur de la Musique Europe et Méditerranée

Comment s’inscrire ?

  • Identifiez-vous ou créez un compte en cliquant ICI
  • Consultez les informations présentes ci-dessous
  • Choisissez ci-dessous la discipline de votre choix au sein du diplôme désiré
  • A compter du mercredi 10 janvier, vous trouverez en pied de page de la discipline souhaitée un lien pour compléter votre dossier d’inscription

 

CONTACT

380 Avenue W.A. Mozart 13100 AIX-EN-PROVENCE
Tél: +33(0)4 42 60 43 41
Email : scolarite@iesm.fr

Inscriptions aux concours d’entrée 2024 – Cursus DNSPM et DE

Dispositions générales des concours d’entrée DNSPM/DE, session 2024

L’ensemble des procédures d’inscription est dématérialisé.

Contenu des épreuves

Pour chaque cursus et chaque discipline, vous trouverez précisé dans cette page les modalités et les contenus des épreuves.

CURSUS DNSPM

Domaine classique à contemporain

Nouvelle discipline en 2024 : Tuba

Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admissibilité et des épreuves d’admission.

  • L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo.
  • L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à l’IESM d’Aix-en-Provence. Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien. Les modalités sont précisées sur cette page, pour chaque discipline.
Dates des épreuves d’admission pour le DNSPM :
    • Alto – Jeudi 2 mai
    • Clarinette – Lundi 29 avril
    • Contrebasse – Jeudi 25 avril 
    • Cor – Samedi 27 avril
    • Fagott – Samedi 4 mai
    • Flûte traversière – Jeudi 25 avril
    • Harpe – Vendredi 26 avril
    • Hautbois – Mardi 30 avril 
    • Percussions – Vendredi 26 avril
    • Piano – Vendredi 3 mai
    • Trompette – Samedi 27 avril
    • Trombone – Lundi 22 avril
    • Tuba – Mardi 30 avril 
    • Violon – Mercredi 24 avril
    • Violoncelle – Mardi 23 avril

    CURSUS DE

    Discipline Formation musicale, Domaines Classique à contemporain, Musiques anciennes, Musiques actuelles amplifiées, Jazz et musiques improvisées, Musiques traditionnelles, Disciplines Accompagnement musique, Direction d’ensembles vocaux,
    • Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admission organisée en présentiel à l’IESM d’Aix-en-Provence entre le 29 avril et le 4 mai 2024. Elle comprend des épreuves écrites et orales.

    Les modalités sont précisées sur cette page, pour chaque discipline.

    S’inscrire au concours

    Pour chaque discipline, vous trouverez à partir du mercredi 10 janvier 2024 le lien permettant de vous préinscrire au concours d’entrée après la présentation des contenus et modalités des épreuves.

    Comment transmettre à l’IESM votre enregistrement vidéo

    Modalités de transmission de l’enregistrement vidéo à l’IESM

    Chaque candidat ouvrira un compte gratuit sur la plateforme YouTube. Les enregistrements vidéo du programme de son épreuve d’interprétation seront mises en ligne selon les modalités suivantes :

    • Création d’un compte YouTube (https://www.youtube.com/)
    • Après avoir finalisé la création du compte, cliquez sur l’icône du compte, puis cliquez sur « Créer une chaîne »
    • Configurez vos paramètres
    • Cliquez sur « Tableau de bord ».
    • Cliquez sur « Importer des vidéos » et suivre les instructions.
    • Après avoir choisi le fichier vidéo adéquat, nommez votre fichier cursus/discipline/Nom/Prénom
    • Dans l’onglet « Visibilité », sélectionnez « Non répertorié » puis enregistrez

    Les fichiers vidéo étant mis en ligne, le candidat communiquera dans le délai imparti les liens des fichiers vidéo aux deux adresses suivantes : thierry.stiegler@iesm.fr et Inscription-DE-DNSPM@iesm.fr

    Consultez les informations spécifiques aux concours d’entrée

    Concours d’entrée en cursus DNSPM

    Modalités propres au concours du cursus DNSPM

    Calendrier du concours d’entrée

    • Inscriptions : sur le site de l’IESM du 10 janvier au 11 mars 2024.
    • Admissibilité : Le lien du fichier vidéo doit être communiqué par mail à l’IESM le 11 mars au plus tard.
    • Admission : Les épreuves sont planifiées entre le 22 avril et le 4 mai 2024.

    La communication des résultats

    • Admissibilité : Les résultats seront communiqués aux candidats par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.
    • Admission : Les résultats seront communiqués aux candidats par mail, à partir du vendredi 10 mai 2024.

    Autorisation de droit à l’image L’IESM adressera par mail à chaque candidat un formulaire de droit à l’image qui devra être retourné au plus tard le 5 mars. L’IESM n’en fera aucune exploitation commerciale.

    Concours d’entrée en cursus DNSPM

    DOMAINE CLASSIQUE A CONTEMPORAIN

    Alto

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1) Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2) Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – ALTO

    Clarinette

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)     Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Clarinette

    Contrebasse

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)     Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Contrebasse

    Cor

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Cor

    Fagott - Basson Allemand

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)     Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Fagott – Basson allemand

    Flûte traversière

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)     Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Flûte traversière

    Harpe

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)     Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Harpe

    Hautbois

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)     Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Hautbois

    Percussions

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Pour l’épreuve d’admission, l’IESM met à la disposition des candidats un instrumentarium complet, dont la liste sera communiquée sur demande auprès du service de scolarité : scolarite@iesm.fr. Lors de l’envoi de son programme, le candidat indiquera les instruments avec lesquels il veut jouer parmi ceux figurant sur la liste adressée par l’IESM.

    Le candidat est néanmoins autorisé à apporter ses propres instruments, leur transport et installation n’étant pas pris en charge par l’IESM. Le temps d’installation de ses instruments personnels sera compris dans les 10 minutes d’installation mentionnées dans le libellé des épreuves (voir ci-dessous). De même, le candidat procédera à l’enlèvement de ses instruments à l’issue des épreuves.

    Le programme, d’une durée totale de 30 minutes, sera composé d’une étude d’Eliot Carter pour timbales, d’études pour la caisse claire et le xylophone, d’un mouvement de Jean-Sébastien Bach au marimba, d’une pièce originale pour vibraphone et d’une œuvre au choix.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – PERCUSSIONS

    Piano

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Piano

    Trombone

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Trombone

    Trompette

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Trompette

    Tuba

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Tuba

    Violon

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Violon

    Violoncelle

    Le concours d’entrée comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

    A.    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le candidat préparera un programme unique pour l’épreuve d’admissibilité et l’épreuve d’admission.

    Ce programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Si le programme comporte une œuvre nécessitant l’usage de matériel électronique pour son interprétation, il devra le mentionner.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    B.    ADMISSIBILITE

    L’épreuve d’admissibilité est organisée en distanciel et consiste en l’envoi d’un enregistrement vidéo d’un extrait du programme présenté d’une durée minimum de 10 minutes et maximum de 15 minutes, comportant au moins deux œuvres de styles différents.

    L’obtention d’une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Le lien vers le fichier vidéo doit être communiqué le 11 mars 2024 au plus tard à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Les candidats seront informés du résultat de l’épreuve d’admissibilité par mail entre le 15 et le 25 mars 2024.

    Cahier des charges de l’enregistrement vidéo

    • Chaque œuvre du programme devra être enregistrée sans aucun montage ni coupure.
    • A l’image, le plan devra être fixe et large, de face (la caméra disposée à l’emplacement habituel du public), le candidat devant être visible à tout moment. Les conditions de lumière devront être suffisantes.
    • Au début de la vidéo, le candidat se présentera en indiquant son nom et son prénom.
    • Au début de chaque pièce, le candidat mentionnera son titre.
    • Si le candidat n’a pas la possibilité d’être accompagné au piano, alors que le programme le requiert, il pourra jouer seul les pièces concernées (pas d’accompagnement par des sons MIDI).
    • Le fichier vidéo devra être nommé de la manière suivante : DNSPM Instrument Nom Prénom

    C.   ADMISSION

    L’épreuve d’admission est organisée en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elle comprend une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    1)    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Les œuvres présentées pour l’enregistrement vidéo de l’épreuve d’admissibilité pourront être rejouées lors de l’épreuve d’admission, à la demande du jury.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DNSPM.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    2)    Un entretien avec le jury d’une durée de 15 minutes maximum (coefficient 2).

    L’entretien portera sur la formation de l’étudiant et sur l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence de son projet professionnel, et en particulier sa capacité à analyser sa prestation artistique de l’épreuve instrumentale, sa culture musicale et générale, sa motivation et sa disponibilité pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur son jeu instrumental
    • Faire preuve d’un esprit de créativité
    • Démontrer un goût prononcé pour la conception et la réalisation
    • Démontrer un goût pour l’invention, le projet
    • Capacité de travail, disponibilité, motivation du candidat
    • Démontrer une aptitude à travailler de manière autonome, comme en équipe
    • Démontrer une ouverture d’esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles, une envie de transmettre aux autres
    • Cohérence du projet professionnel
    • Capacité à s’exprimer et à communiquer

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury de l’évaluation est désigné par le Directeur de l’Etablissement. Il comporte au moins trois membres dont :

    • Le Directeur de l’Etablissement d’enseignement supérieur ou son représentant, Président
    • Un professeur de la discipline principale, enseignant ou non dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical.

    Pour ces épreuves, le directeur de l’IESM peut faire appel à un ou plusieurs examinateur(s) spécialisé(s). Ils ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription au concours d’entrée DNSPM – Violoncelle

    Concours d’entrée en cursus Diplôme d’Etat (DE)

    Modalités propres au concours du cursus DE

    Domaines Classique à contemporain (piano, harpe, violon, alto, violoncelle, contrebasse, hautbois, basson/Fagott, clarinette, flûte traversière, trompette, cor, trombone, tuba, guitare, accordéon, saxophone, percussions, chant lyrique), Musiques anciennes, Musiques actuelles amplifiées, Jazz et musiques improvisées, Musiques traditionnelles, Disciplines Formation musicale, Accompagnement musique, Direction d’ensembles vocaux

    Calendrier du concours d’entrée

    • Inscriptions : sur le site de l’IESM du 10 janvier au 11 mars 2024.
    • Admission : Les épreuves seront planifiées entre le 29 avril et le 4 mai 2024.

    Communication des résultats

    • Admission : Les résultats seront communiqués aux candidats par mail, à partir du 10 mai 2024.
    Accordéon

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE ACCORDEON

    Alto

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE ALTO

    Basson/Fagott

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE BASSON/FAGOTT

    Chant Lyrique

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME VOCAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins :

    • Deux airs d’opéra de langues différentes
    • Deux mélodies ou lieder
    • Une pièce écrite après 1950

    Au moins une des œuvres présentées sera en langue française.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Prononciation, compréhension du texte
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation de la voix avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE CHANT LYRIQUE

    Clarinette

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE CLARINETTE

    Contrebasse

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE CONTREBASSE

    Cor

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE COR

    Flûte traversière

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE FLUTE TRAVERSIERE

    Guitare

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE GUITARE

    Harpe

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE HARPE

    Hautbois

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE HAUTBOIS

    Percussions

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    L’IESM met à la disposition des candidats un instrumentarium complet, dont la liste sera communiquée sur demande auprès du service de scolarité : scolarite@iesm.fr. Lors de l’envoi de son programme, le candidat indiquera les instruments avec lesquels il veut jouer parmi ceux figurant sur la liste adressée par l’IESM.

    Le candidat est néanmoins autorisé à apporter ses propres instruments, leur transport et installation n’étant pas pris en charge par l’IESM. Le temps d’installation de ses instruments personnels sera compris dans les 10 minutes d’installation mentionnées dans le libellé des épreuves (voir ci-dessous). De même, le candidat procédera à l’enlèvement de ses instruments à l’issue des épreuves.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE PERCUSSIONS

    Piano

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE PIANO

    Saxophone

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE SAXOPHONE

    Trombone

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE TROMBONE

    Trompette

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué par mail, au format PDF, le 31 mars 2023 au plus tard, à l’adresse suivante : inscription-de-dnspm@iesm.fr

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE TROMPETTE

    Tuba

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE TUBA

    Violon

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE VIOLON

    Violoncelle

    Les épreuves du concours d’entrée comprennent des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    Candidats au cursus DE inscrits en cursus DNSPM Domaine Classique à contemporain à l’IESM

    Les candidats inscrits en cursus DNSPM à l’IESM dans l’option correspondante au concours d’entrée en DE sont dispensés de l’épreuve instrumentale.

    Ils sont évalués sur l’épreuve écrite (dossier de motivation) et l’entretien avec le jury.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL

    Le programme sera constitué d’œuvres solistes choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un pianiste accompagnateur, le jour de l’épreuve. Dans ce cas, l’envoi des partitions comportant le programme est adressé à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE VIOLONCELLE

    Musiques anciennes

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL OU VOCAL

    Pour les candidats organistes

    Le programme est constitué d’œuvres choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Le programme instrumental du candidat est précisé dans le dossier d’inscription dématérialisé.

    L’orgue mis à disposition du candidat est défini par l’IESM au plus tard 4 mois avant la date de l’épreuve. Les spécificités de l’instrument sont accessibles sur demandes auprès du service de scolarité de l’IESM : scolarite@iesm.fr

    L’IESM met à la disposition du candidat un temps individuel de travail sur l’orgue du concours, réparti en deux séances d1h30. Les jours et horaires de ces séances sont définis par l’IESM et communiqués au candidat au plus tard 1 semaine avant la date de la première séance.

    Le candidat disposera, le cas échéant d’un accès à un espace de mémoire personnel dans le combinateur électronique de l’instrument.

    Le candidat peut se faire aider par l’assistant de son choix (tourne des pages, passage des combinaisons). A défaut, l’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un assistant. Dans ce cas, le candidat doit en faire la demande à l’IESM 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 30 minutes sur l’orgue du concours.

    Pour les autres candidats au DE musique ancienne

    Le programme est constitué d’œuvres choisies librement par le candidat, d’une durée totale de 30 minutes, et comportant au moins trois œuvres de styles et d’époques différentes, dont une pièce écrite après 1950.

    Le candidat peut proposer au maximum une œuvre appartenant au répertoire de musique de chambre dans une formation n’excédant pas le quintette. Dans le cas où le candidat souhaite présenter une œuvre en formation chambriste, il lui appartient de venir avec son ensemble.

    Si le programme du candidat nécessite l’utilisation d’un clavecin ou d’un orgue (positif ou grand orgue), il devra en informer le service de scolarité lors de son inscription.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres extraites du programme présenté par le candidat.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’IESM met à la disposition du candidat qui le demande un claveciniste accompagnateur. Il n’y aura pas de répétitions avec l’accompagnateur mis à disposition par l’IESM. Les partitions pour l’accompagnement sont adressées à l’IESM par le candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes (organistes 30 minutes)

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE MUSIQUES ANCIENNES

    Musiques traditionnelles

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission écrites et orales.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL OU VOCAL

    Le candidat élabore un programme de son choix d’une durée de trente minutes : il fournit les informations sur les musiques choisies, origine géographique et, si existant, les partitions ou repiquages.

    Celui-ci doit comporter au moins trois thèmes issus de l’aire culturelle et du style pour lequel est inscrit le candidat dont au moins un inclura une séquence d’improvisation.

    L’épreuve artistique se déroule en configuration individuelle ou collective (deux à cinq musiciens). Le candidat est tenu de venir avec sa formation.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 5).

    Le jury choisit au moment de l’épreuve un ou plusieurs des thèmes présentés par le candidat.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’usage de matériel électronique est autorisé, s’il est induit par l’écriture de l’œuvre. Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter son matériel.

    Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Temps de chauffe : le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualité de l’improvisation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style)
    • Qualités sonores (qualité d’écoute, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, d’une durée de 15 minutes maximum, (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE MUSIQUES TRADITIONNELLES

    Musiques actuelles amplifiées

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL OU VOCAL

    Le candidat élabore un programme de son choix d’une durée de trente minutes.

    Celui-ci doit comporter au moins deux thèmes de standards de style différents et une composition personnelle.

    L’épreuve artistique se déroule en configuration collective (trio, quatuor ou quintette). Le candidat est tenu de venir avec sa formation.

    Le matériel mis à disposition sur place par l’IESM se compose d’une batterie complète, d’un clavier numérique, d’amplificateurs (basse, guitare, clavier), d’une sonorisation légère (table de mixage, petites enceintes de façade et retours), de microphones (SM58 et SM57) avec pieds et de pupitres.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 3).

    Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Deux exemplaires originaux des partitions du programme, à usage du jury, devront impérativement être fournis par le candidat le jour de l’épreuve.

    Le jury choisit au moment de l’épreuve un ou plusieurs thèmes du programme du candidat.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Curiosité esthétique et connaissance exhaustive de l’histoire du jazz
    • Créativité, pertinence et cohérence de l’improvisation
    • Créativité de la composition personnelle
    • Qualités d’exécution (justesse, aptitudes rythmiques, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style)
    • Qualités sonores (qualité d’écoute, richesse de la palette sonore)

    Une épreuve de repiquage, d’une durée de 10 minutes, (coefficient 1)

    Le candidat est mis en loge pendant une durée de 10 mn, dans une salle équipée

    d’une chaîne hi-fi ou d’un dispositif d’écoute individuel de type lecteur MP3 et d’un

    piano ; Le candidat doit apporter son casque personnel. Du papier à musique et des

    brouillons lui sont fournis.

    Les candidats écouteront un extrait d’enregistrement issu du répertoire des musiques

    actuelles amplifiées, choisi par le jury, à restituer ensuite avec son instrument et

    vocalement devant le jury. La pièce à repiquer peut être écoutée autant de fois que

    le candidat le juge nécessaire pendant les 10 minutes de mise en loge prévue.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation

    • Identification et restitution correcte des différents éléments musicaux

    (rythmiques, mélodiques, harmoniques, structurels)

    Notation : ces 2 épreuves sont notées distinctement, et le jury établit la note finale qui

    résulte de la moyenne des 2 notes coefficientées.

    Un entretien avec le jury, durée : 15 minutes maximum (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE MUSIQUES ACTUELLES AMPLIFIEES

    Jazz et musiques improvisées

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    PROGRAMME INSTRUMENTAL OU VOCAL

    Le candidat élabore un programme de son choix d’une durée de trente minutes.

    Celui-ci doit comporter au moins deux thèmes de standards de style différents et une composition personnelle.

    L’épreuve artistique se déroule en configuration collective (trio, quatuor ou quintette). Le candidat est tenu de venir avec sa formation.

    Le matériel mis à disposition sur place par l’IESM se compose d’une batterie complète, d’un clavier numérique, d’amplificateurs (basse, guitare, clavier), d’une sonorisation légère (table de mixage, petites enceintes de façade et retours), de microphones (SM58 et SM57) avec pieds et de pupitres.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation (coefficient 3).

    Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Deux exemplaires originaux des partitions du programme, à usage du jury, devront impérativement être fournis par le candidat le jour de l’épreuve.

    Le jury choisit au moment de l’épreuve un ou plusieurs thèmes du programme du candidat.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Curiosité esthétique et connaissance exhaustive de l’histoire du jazz
    • Créativité, pertinence et cohérence de l’improvisation
    • Créativité de la composition personnelle
    • Qualités d’exécution (justesse, aptitudes rythmiques, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style)
    • Qualités sonores (qualité d’écoute, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, durée : 15 minutes maximum (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE JAZZ ET MUSIQUES IMPROVISEES

    Accompagnement option musique

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve d’interprétation, une épreuve d’accompagnement, une épreuve de déchiffrage et un entretien avec le jury.

    Une épreuve d’interprétation, durée : 10 minutes (coefficient 2).

    Interprétation d’un programme soliste librement composé par le candidat d’une durée maximale de 10 minutes, coefficient 2.

    Ce programme devra comporter au moins deux œuvres de styles différents.

    L’envoi des partitions comportant le programme est adressé par l’IESM au candidat 4 semaines avant le début des épreuves orales

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    Une épreuve d’accompagnement, durée : 10 minutes (coefficient 2)

    Le candidat est mis en situation d’accompagner :

    • Un chanteur / chanteuse
    • Un instrumentiste

    Le (la) chanteur(euse) et l’instrumentiste que le candidat devra accompagner sont choisis par l’IESM.

    Pour cette épreuve, les partitions sont communiquées au candidat par l’IESM 15 jours avant la date de l’épreuve. Aucune mise en loge préalable ne sera proposée au candidat, aucune répétition n’est prévue.

    Dans ce programme le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres.

    Une épreuve de déchiffrage d’une durée de 10 minutes avec mise en loge de 15 minutes (coefficient 2)

    • Une œuvre pour piano et instrument ou chant, à restituer au jury dans sa tonalité écrite
    • Une partie d’accompagnement pour piano et chant, à restituer au jury dans une tonalité transposée, fixée par le Président du jury le jour de l’épreuve et communiquée au candidat au moment de sa mise en loge.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    L’obtention d’une note moyenne inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Qualités d’exécution (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Qualité d’écoute et d’adaptation au jeu du musicien accompagné
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Capacité à déchiffrer
    • Capacité à transposer
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)

    Un entretien avec le jury, durée : 15 minutes maximum (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE ACCOMPAGNEMENT MUSIQUE

    Direction d'ensemble vocal

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve de déchiffrage, une séance de travail, une épreuve d’interprétation, un entretien avec le jury.

    Une épreuve de déchiffrage : durée 5 minutes (coefficient 1)

    Déchiffrage a cappella OU déchiffrage au piano.

    Le candidat précisera à l’IESM l’option choisie une semaine avant l’épreuve.

    • Déchiffrage a cappella : déchiffrage sans préparation d’une œuvre vocale issue du répertoire polyphonique. Le candidat déchiffre la voix correspondant à sa tessiture.
    • Déchiffrage au piano : après une mise en loge avec piano de 10 minutes, le candidat déchiffre au piano une des 3 pièces proposées qu’il choisira librement, chacune correspondant respectivement au niveau de cycle 1, cycle 2 et Cycle 3 des conservatoires.

    Une séance de travail, durée : 20 minutes (coefficient 2) avec mise en loge d’une heure sans piano comprenant :

    • Une œuvre, tirée au sort, sur la base de 4 œuvres issues d’un programme transmis au candidat 4 semaines avant le début de l’épreuve, sera travaillée devant le jury avec l’ensemble vocal mis à la disposition du candidat.

    L’œuvre sera travaillée avec un ensemble vocal qui sera en situation de déchiffrage, présenté au candidat au moment de l’épreuve.

    • Une autre courte pièce préparée en loge dans le même temps, devant être dirigée (deux fois successivement) par le candidat. L’ensemble vocal aura en sa possession des partitions comportant des erreurs. Le candidat devra corriger les erreurs.

    Lors de la mise en loge sans piano, les partitions sont fournies au candidat.

    Une épreuve d’interprétation, durée : 10 minutes (coefficient 1).

    Le candidat est mis en situation de diriger un ensemble vocal défini et réuni par l’IESM. Les deux œuvres imposées, de styles différents, seront communiquées au candidat 5 semaines avant le jour de l’épreuve.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    Lors de l’épreuve devant le jury, et selon la nomenclature du programme imposé, l’IESM met à disposition un accompagnateur.

    Critères d’évaluation

    • Qualité du déchiffrage
    • Structuration et efficacité de la séance de travail
    • Qualité du travail sur la justesse
    • Aptitudes techniques à la direction d’ensemble
    • Capacité à entendre les erreurs et à les corriger
    • Qualité de la voix, capacité à donner des exemples vocaux pertinents
    • Compréhension des œuvres dirigées, de leur structure et des éléments les constituant, capacité à transmettre ces éléments dans le travail avec l’ensemble vocal
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualité de la communication avec les musiciens de l’ensemble vocal

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Un entretien avec le jury, durée : 15 minutes maximum (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative.

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE DIRECTION D’ENSEMBLE VOCAL

    Formation musicale

    Le concours d’entrée comprend des épreuves d’admission.

    Les candidats qui souhaitent entrer en formation doivent participer à l’ensemble des épreuves.

    Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire.

    EPREUVES D’ADMISSION

    EPREUVE ECRITE

    Rédaction d’un dossier de motivation (coefficient 2).

    Le candidat adressera à l’IESM un dossier de motivation qu’il aura rédigé.

    Ce document sera communiqué au format PDF, le 11 mars 2024 au plus tard, en pièce jointe au dossier d’inscription dématérialisé.

    Le dossier développera les sujets suivants :

    • Expliciter son projet professionnel
    • Décrire son expérience artistique, expliciter les liens pouvant exister entre la pratique artistique et la transmission pédagogique envisagée
    • Décrire ses éventuelles expériences pédagogiques, expliquer en quoi ces expériences ont contribué à la construction d’une vision pédagogique personnelle
    • Exprimer sa représentation du rôle et de la place d’un enseignant artistique dans la société présente et future,
    • Exprimer sa motivation à se consacrer à l’enseignement artistique,
    • Préciser le champ de son univers culturel, musical ou hors champ musical. Expliciter votre intérêt pour ces champs culturels, et les liens pouvant exister entre ces champs/ domaines musicaux ou appartenant à d’autres modes d’expressions artistiques.

    Ce document sera au format numérique PDF et comportera de 10000 à 15000 caractères.

    Critères d’évaluation :

    • Respect du cahier des charges
    • Aptitudes rédactionnelles et correction de la langue
    • Capacité à structurer le document
    • Capacité du candidat à s’approprier ses expériences artistiques et pédagogiques pour élaborer une vision pédagogique personnelle
    • Pertinence des idées et de l’argumentation.
    • Connaissances culturelles dans le domaine du candidat
    • Ouverture culturelle vers les champs esthétiques et domaines artistiques autres que le sien
    EPREUVES ORALES

    Les épreuves orales d’admission sont organisées en présentiel à Aix-en-Provence.

    Elles comprennent une épreuve de déchiffrage, une épreuve d’interprétation, une épreuve de repiquage et d’analyse harmonique, un entretien avec le jury.

    Une épreuve de déchiffrage, durée : 10 mn (coefficient 1)

    • Une mélodie accompagnée. L’accompagnateur est mis à disposition par l’IESM
    • L’accompagnement au piano d’une œuvre pour piano et voix, extraite du répertoire en usage dans les classes de formation musicale

    Cette épreuve donne lieu à une mise en loge de 20 minutes avec piano. L’accompagnateur de l’IESM n’est pas présent pour la mise en loge.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment de l’épreuve.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Une épreuve d’interprétation, durée 20 minutes (coefficient 2)

    Le candidat élabore un programme de son choix d’une durée de 30 minutes minimum. Celui-ci doit comporter au moins :

    • Une œuvre pour « chant et piano », chantée et accompagnée au piano par le candidat
    • Deux œuvres de styles et époques différents, appartenant au répertoire de sa discipline instrumentale, dont une d’écriture contemporaine.

    Dans ce programme le jury choisit au moment de l’épreuve une ou plusieurs œuvres.

    Le jury se réserve le droit d’interrompre le candidat à tout moment.

    Le programme instrumental du candidat est à envoyer par mail à l’adresse : inscription-de-dnspm@iesm.fr accompagné des partitions de chacune des pièces par wetransfer en respectant la nomenclature suivante :

    DE.DISCIPLINE-Nom.Prénom-Titre du morceau-COMPOSITEUR

    Ce document sera assemblé par oeuvre au format pdf.

    L’usage de matériel électronique est autorisé s’il est constitutif de (des) l’œuvre(s) choisie (s). Dans ce cas, il appartient au candidat de fournir et apporter ce matériel. Le candidat disposera de 10 minutes d’installation dans la salle.

    Le candidat disposera d’un temps de chauffe individuel de 20 minutes.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Une épreuve de repiquage et d’analyse harmonique d’un choral à 4 voix dans le style de Jean-Sébastien Bach, durée 5 minutes (coefficient 1)

    Le candidat est mis en loge durant 30 minutes dans une salle équipée d’une chaîne hi-fi ou d’un dispositif d’écoute individuelle de type lecteur MP3 et d’un piano. Le candidat doit apporter son casque personnel.

    Il peut écouter les extraits autant de fois qu’il le souhaite et écrire s’il le souhaite. Du papier à musique et des feuilles de brouillon lui sont fournis.

    Il lui est demandé de restituer au jury :

    • La réalisation au piano du choral, joué à 4 voix
    • Un commentaire oral sur le parcours tonal et les types de modulations observées dans le choral, incluant les chiffrages et les notes étrangères

    Critères d’évaluation :

    • Qualité des déchiffrages
    • Adéquation entre le programme proposé par le candidat et le programme demandé par l’IESM
    • Pertinence et cohérence du programme présenté
    • Qualités d’interprétation (justesse, rythme, respect du texte, aptitudes techniques)
    • Cohérence entre le répertoire présenté et le niveau d’interprétation
    • Qualités artistiques (implication, personnalité, style, compréhension de la forme)
    • Qualités sonores (adéquation du son avec l’œuvre interprétée, richesse de la palette sonore)
    • Qualité de la réalisation du repiquage
    • Pertinence de l’analyse harmonique

    Un entretien avec le jury, durée : 15 minutes maximum (coefficient 2)

    Lors de cette épreuve, le candidat présente les œuvres interprétées lors de l’épreuve instrumentale. Le jury interrogera le candidat sur son dossier de motivation et toute question permettant de répondre aux objectifs de l’entretien précisés ci-après. L’entretien vise à déterminer l’ensemble des éléments permettant de juger du bien-fondé et de la cohérence du projet professionnel, de la disponibilité du candidat pour suivre la totalité de la formation, ainsi que de sa motivation pour suivre un cursus réunissant l’enseignement supérieur musical et l’enseignement supérieur universitaire.

    L’obtention d’une note inférieure à 08/20 à cette épreuve est éliminatoire.

    Critères d’évaluation :

    • Intérêt du parcours de formation
    • Capacité du candidat à porter un regard critique sur sa pratique artistique
    • Intérêt de la présentation des œuvres interprétées
    • Cohérence de l’entretien avec le dossier de motivation
    • Connaissances rudimentaires en sciences de l’éducation
    • Maîtrise d’une culture générale et artistique
    • Capacité à communiquer du candidat
    • Aptitudes comportementales
    • Clarté de l’expression orale.

    Composition du jury des épreuves du concours/examen d’entrée :

    Le jury est présidé par le directeur de l’établissement habilité à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique ou son représentant et comprend au moins :

    • Un professeur enseignant dans l’établissement
    • Une personnalité du monde musical

    Le jury peut s’adjoindre des examinateurs spécialisés de la discipline et du domaine, de l’option du candidat, qui ont une voix consultative

     

    Complétez votre dossier d’inscription – DE FORMATION MUSICALE